Albumine l’écolo :

Evadé d’une grande planète verte, moi Albumine, je me suis perdue dans le temps. J’arrive sur une planète bizarroïde, parce qu’elle est en partie dominé par le vert « biologie ». Je me dis que je pourrais m’adapter facilement. M’adapter sur cette nouvelle planète. Et comble de bonheur, je suis tombé et arrivé au milieu d’un champ de choux vert à St Paul de Léon, en Bretagne. J’allais être récupéré et adopté, sûrement par quelqu’un qui n’habitait pas très loin. J’aurais sûrement besoin d’aide, comme je cause un autre langage, mais qui se rapproche assez de celui où je viens d’atterrir. Je m’interroge quand même. Qui va me recueillir ? une nouvelle vie et renouveau s’offrait à moi. Mais comme j’ai de la volonté et une conscience., je suis sûr de réussir. J’ai été confectionné entièrement par une personne en situation de handicap, mais j’ai trouvé des ressources nécessaires. Je suis construit et monté qu’avec du matériel de récupération et de l’aide d’encadrants dévoués au sein de la résidence Arceau, que je remercie énormément, car ils m’ont permis de m’exprimer et de développer mes qualités artistiques.

Aller au contenu principal